L'évolution de chaque enfant…

Depuis quelques temps, j’ai l’impression que les enfants doivent tout faire et très vite. Tenir leur biberon, manger des petits pots, tenir assis, tenir debout…

Les objets comme le Jumperoo ou le trotteur sont de plus en plus utilisés pour que les enfants soient dans des positions qu’ils ne peuvent pas prendre seul. Mais est-ce vraiment bon pour eux ?

De plus en plus, on fait goûter tout et n’importe quoi aux enfants, une glace à 3 mois, une sucette à 4 mois, un big mac à 6 mois, … Mais est ce que ça fait plaisir à l’enfant ou aux parents ?

Sur les réseaux sociaux , je lis souvent « moi mon enfant il fait sa et sa et sa , et le mien il fait sa… ». Très vite, d’autres mamans se posent des questions : « Est-ce que mon fils a un problème, il ne tient pas assis, il ne fait pas comme les vôtres ? ».

J’ai l’impression que c’est une course à qui fera le plus de chose avant 1 an. Je trouve sa tellement triste, un bébé grandit déjà tellement vite, autant en profiter mois par mois de tous ses progrès. Chaque enfant va à son rythme, le laisser faire est la meilleure des solutions.

Liam était un petit garçon qui voulait aller vite, à 5 mois il tenait debout à la table d’activitée, à 6 mois il commençait à se déplacer de meuble en meuble… J’ai eu l’impression de ne pas avoir de bébé , qu’on m’avait volé ces moments là. 

img_5270

Alors oui Soan prend son temps, à 6 mois il ne se met pas encore assis, ne rampe pas, mais il fait d’autres choses ! Et honnêtement, je suis très contente de profiter de lui et de le regarder évoluer petit à petit … La vie n’est pas une course, laissez votre enfant acquérir les positions seul c’est aussi acquérir une confiance en soi pour plus tard. Non je ne suis pas une maman parfaite ! Je mets Soan 5 min maximum par jour assis dans sa bouée mais vraiment à petites doses. Oui parfois il râle d’être allongé car c’est tout simplement de la frustration de ne pas arrivée à prendre d’autres positions , donc j’essaye de détourner cette frustration en jouant avec lui, en étant tous deux au sol. Après, je comprends certains cas comme les bébés RGO. En effet, la motricité libre est compliqué car la position allongée amène des souffrances à l’enfant… 

Mais laissons à nos enfants le temps d’évoluer, la nostalgie de « quand il était bébé… » arrivera bientôt.

motricite_libre_assis.jpg

Leave a Reply