Qui se cache derrière mamounepower ?

Vous souhaitiez en savoir un peu plus sur moi, mes formations, etc. Voici un petit résumé! 

Je m’appelle Amandine, j’ai 25 ans, je suis maman de Liam 3 ans et Soan 9 mois. Je suis originaire de Vendée mais je vis en Gironde depuis bientôt 4 ans.

Mes études:

Je n’ai jamais aimé les études, au collège j’avais des notes vraiment moyennes. A la fin de la 3 ème, j’ai décidé de faire un BEP Carrières Sanitaire et Social dans un lycée en internat. J’ai pu faire divers stages dont un en maternité, c’est là que j’ai eu ma révélation professionnelle.

Après ce BEP CSS , j’ai entamé un BAC ST2S (auparavant appelé BAC SMS). Motivée, la dernière année j’ai jonglé entre un boulot en boulangerie (mercredi, samedi, dimanche et vacances scolaire), les concours, et les cours. Voulant être sur de rentrer en école d’auxiliaires de puériculture, j’ai passé 6 concours un peu partout en France. Malgré tout j’ai obtenu mon BAC (au rattrapage oups !).

J’ai pu intégrer l’école d’auxiliaires de puériculture Paul Strauss à Paris juste après le BAC. Durant cette formation j’ai pu faire des stages formateurs comme les urgences pédiatriques de Necker , la maternité de Vitry-Sur Seine (ma tutrice de stage se reconnaîtra), des crèches de quartiers chics… J’ai pu aussi faire de très belles rencontres, dont mon amie Elodie l’auxiliaire de puériculture qui était là pour mes deux accouchements.

Mon diplôme en poche, je suis retourné vivre en Vendée. Paris c’est super pour les sorties mais à y vivre non merci ! Pour faire des sorties ou faire la fête, pas de soucis vous pouvez m’inviter, ah ah ! J’ai pu enchaîner le travaille très rapidement, par des postes en salle de naissance, crèche, maternité.

Puis mon chéri a été muté en gironde, mon gros bidou de 6 mois de grossesse et moi l’avons suivi. Durant la grossesse, je pensais être capable de retourner travaillé en maternité après avoir accouchée. Mais voilà, je n’ai pas pu me résoudre à laisser mon enfant à 5h du matin chez la nounou ou le récupérer à 22-23h. Le métier de mon chéri étant assez prenant, avec de nombreux déplacements je ne peux pas compter sur son planning. Le métier de gendarme mobile et celui d’auxiliaire de puériculture en maternité est difficilement compatible avec une vie familiale lorsque la famille habite loin.

Aux 6 mois de Liam, j’ai commencé mon nouveau métier, celui d’assistante maternelle. Métier qui me permet d’être avec mes enfants tout en travaillant dans un domaine que j’aime. Pour celles qui se posent la question j’ai un agrément pour 3 enfants de 0-18 ans et 1 enfant de 18 mois à 18 ans (oui oui 18 ans lol).

Et vous avez pu m’en entendre parler sur instagram, j’avais repris le travaille il y a quelques mois, mais j’ai décidé d’arrêter de travailler depuis le début de l’année 2017. Je m’accorde 1 an à profiter de mes enfants, de mon chéri. Ils grandissent tellement vite, je n’ai pas envie de regretter un jour.

famille.JPG

Vous en savez un peu plus sur moi, vous pouvez bien sur me laisser en commentaire d’autres questions.

Leave a Reply